JUSQU’À 4750€ DE PRIME ÉNERGIE CHAUFFAGE
POUR LE REMPLACEMENT DE VOTRE VIEILLE CHAUDIÈRE !
Calculez le montant de votre prime chaudière

Notre offre Prime Chaudière issue du Coup de Pouce Chauffage

radiateur

Remplacez votre ancienne chaudière par un nouvel équipement grâce au Coup de Pouce Chauffage

Bien choisir son modèle de chauffage, c’est un projet qui peut générer d’importantes dépenses. Pourtant, dans plusieurs foyers français, sa réalisation est plus que requise. La plupart des modèles utilisés sont désuets, peu écologiques et énergivores. Par ailleurs, de plus en plus de foyers sont en situation de précarité énergétique. Face à cela, l’Etat a créé plusieurs dispositifs d’aides travaux. Ce sont des subventions qui servent à financer le remplacement d’un vieux système de chauffage. Parmi les aides récentes mises en vigueur : le Coup de Pouce chauffage.

A propos du dispositif Coup de Pouce Chauffage

Pour encourager l’utilisation des systèmes de chauffage performants et respectueux de l’environnement, l’Etat a décidé d’élargir le dispositif « Coup de pouce économies d’énergie » lancé en 2017. En effet, il a mis en place une nouvelle aide nommée « Coup de pouce chauffage » et elle est en vigueur depuis le 1er janvier 2019.

Le coup de pouce chauffage, c’est quoi ?

Le coup de pouce chauffage est une aide destinée à financer l’acquisition d’une technologie de chauffage plus performante, moins énergivore et peu polluante. Il s’agit d’une sorte de bonification proposée dans le cadre des CEE (Certification d’économies d’énergie). Le financement du dispositif est assuré par les vendeurs d’énergies ou pollueurs, signataires de la charte Coup de pouce chauffage .

L’objectif de l’Etat dans le lancement de ce dispositif d’aide est d’aider les ménages français à mieux s’équiper en matière de chauffage. En effet, les vieux équipements demandent des entretiens coûteux et sont très consommateurs en énergie. Ils sont parfois même source de dégradation du logement. La majorité de ces chauffages fonctionnent également avec du combustible polluant comme le fioul ou le charbon.

Le lancement de cette aide constitue une stratégie qui permet de réduire l’utilisation des énergies fossiles et de diminuer ainsi le taux d’émission de CO2 dans l’atmosphère. Il faut souligner que le gouvernement envisage d’éliminer les combustibles d’origine fossile du paysage énergétique en France d’ici une dizaine d’années/

Le coup de pouce chauffage, c’est quoi ?

Néanmoins, l’Etat a imposé quelques conditions à respecter aux demandeurs de la prime Coup de pouce chauffage. Tout d’abord, il faut que le chauffage se trouve dans un logement datant de plus de 2 ans. Le prétendant à l’aide doit également remplir les critères d’éligibilité liés aux travaux à réaliser. En outre, il doit faire appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) qui se chargera de fournir et d’installer le matériel.

Les solutions de chauffage donnant accès à l’aide la Prime Chaudière

Pour rappel, l’objectif de ce dispositif d’aide, c’est de favoriser l’utilisation d’un chauffage performant et écologique. Ainsi, pour obtenir la prime, il faut opter pour un équipement répondant à ces critères requis.

Une chaudière biomasse avec le Coup de Pouce Chauffage

L’équipement doit remplir les conditions liées au rendement énergétique et taux d’émission de polluants. Ainsi, il doit être de classe 5 et répondre à la norme NF EN 303.5.

Une pompe à chaleur (PAC) air-eau ou eau-eau avec le Coup de Pouce Chauffage

Peu importe le système choisi, il doit avoir une efficacité énergétique saisonnière (ETAS) supérieure ou égale à 111 % pour les modèles à haute température et à 126% pour les modèles basse température. Notons que l’installation de PAC associée à une chaudière à haute performance énergétique n’est pas éligible à la prime.

Une pompe à chaleur hybride avec le Coup de Pouce Chauffage

Le dispositif doit avoir une ETAS supérieure ou égale à 111%. Il doit également être équipé d’un régulateur de classe IV. La PAC hybride doit aussi produire de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire.

Un système solaire combiné avec le Coup de Pouce Chauffage

Ce système doit être associé à des émetteurs de chauffage central basse température. Les panneaux thermiques qui l’équipent doivent avoir un niveau de productivité supérieur ou égal à 600 W/m². Notons que les systèmes qui produisent de l’électricité et de la chaleur en même temps ne donnent pas droit à une prime Coup de pouce chauffage. Enfin, il faut souligner que les capteurs thermiques doivent avoir une certification CSTBat ou Solarkeymark.

Poêle biomasse

Le poêle biomasse installé doit porter le label Flamme Verte 7* ou justifier d’un rendement supérieur ou égal à 70%. De même, la concentration en monoxyde de carbone doit être inférieure ou égale à 0,3% et l'indice de performance environnementale doit être inférieur ou égal à 2.

Chaudière gaz très haute performance

La chaudière installée doit posséder un ETAS supérieur ou égal à 92%. Celle-ci doit également être installée avec régulateur de classe 4 minimum.

Le montant de la prime Coup de pouce Chauffage

En général, le montant de la prime dépend du revenu fiscal du foyer et du type d’équipement acheté. L’installation d’un poêle à bois donne le droit à une prime de 884€ pour les foyers modestes et de 500 € pour les autres.

L’achat d’une chaudière biomasse classe 5 garantit en revanche une prime pouvant aller jusqu’à 4437 € pour les ménages modestes et à 2772 € pour les restes. Il en est de même en ce qui concerne l’installation d’une pompe à chaleur air-eau ou eau-eau et d’un système solaire combiné.

Enfin, le montant de l’aide peut atteindre les 1400 € pour les foyers modestes ayant investi dans une chaudière gaz à très haute performance énergétique. Il est de 700 € pour les autres foyers.


Chaudière gaz THPE (etas ≥ 92%)
1 200€ pour les ménages modestes et 600€ pour les autres


PAC air/eau ou eau/eau et hybride
4 000€ pour les ménages modestes et 2 500€ pour les autres


Système solaire combiné
4 000€ pour les ménages modestes et 2 500€ pour les autres


Chaudière biomasse classe 5
4 000€ pour les ménages modestes et 2 500€ pour les autres


Poêle biomasse FV7* 
800€ pour les ménages modestes et 500€ pour les autres


Raccordement à un réseau de chaleur
700€ pour les ménages modestes et 450€ pour les autres

Les démarches d’obtention de la prime Chaudière

Pour obtenir la prime Coup de pouce chauffage, il faut effectuer une demande avant de lancer les travaux. La première étape de la démarche est de choisir l’opération à faire en s’assurant qu’elle soit éligible au dispositif d’aide ainsi que s'assurer de vos conditions d'éligibilité. Ensuite, il faut s’adresser à un signataire de la charte Coup de pouce chauffage.

Simulation, documents nécessaires… Nous vous expliquons en détail toutes les étapes pour savoir comment obtenir sa prime chaudière

Le prestataire devrait être un fournisseur d’énergie. Vous devez lui présenter votre dernier avis d’imposition et le projet. L’entreprise choisie vous fera une offre et il faut l’accepter avant de procéder à la signature du devis avec un professionnel RGE.

Les documents liés aux travaux sont à conserver, ce qui est le cas du devis et des factures. Ils sont à envoyer au partenaire du coup de pouce chauffage avec l’attestation sur l’honneur délivrée par le professionnel RGE. Il faut souligner que cette aide est valable jusqu’à la fin de 2020.

Cumul de la prime Coup de pouce Chauffage avec d’autres aides financières

Il est possible d’accéder à d’autres aides aux travaux de rénovation énergétique complémentaires même quand on est bénéficiaire de cette bonification. On peut, entre autres prétendre aux primes «Habiter Mieux Agilité » de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), au Crédit d’impôt pour la transition énergétique ainsi qu’à l’Eco-prêt à taux zéro.

Simuler la prime énergie Coup de Pouce Chauffage